Union Musicale de Châtillon sur Loire

Categories

Accueil > Solist Magazine > Sixième Edition > Curiosité cantonale : La Foire aux "Chieuves"

Curiosité cantonale : La Foire aux "Chieuves"

lundi 29 mars 2010, par Loïc Becquet

Pierrefitte-es-Bois est une commune du canton de Châtillon-sur-Loire situé aux confins du Loiret et du Cher.
Ce village de 340 habitants attire chaque année pour le 1er mai de 8 à 10 milliers de visiteurs, pour sa traditionnelle foire aux chieuves .

De mémoire de Pierrefittois cette manifestation remonte aux années 1920. En ce temps là, sur le foirail l’on pouvait dénombrer un effectif caprin bien plus important que de nos jours.

Cette foire traditionnelle est devenue gastronomique maintenant grâce à la consommation importante de ’carcalaudes’ : 40 000 de ces mollusques sont ingurgités au cours de cette journée. Les organisateurs de ces agapes sollicitent de plus en plus les bénévoles intercommunaux et les représentants des ’escargotiers’ (confrérie des) pour réaliser cet exploit.

Aux aurores de cette journée, dans la fraîcheur de saison, les forains déplient leurs stands et métiers ; en quelques minutes les rues s’obstruent et deviennent multicolores.

Des odeurs de toutes natures envahissent le village, cuissons diverses, effluves animales, senteur du muguet, etc. Dans le brouhaha, on peut distinguer le bêlement des chevreaux et de leurs mères, le piaillement des petits oisons, canetons, poussins, lapereaux, pigeons…
Les produits maraîchers abondent ainsi que tous les produits du terroir.

Vers 11 heures la fête bat sont plein, des embouteillages se créent, les petits enfants s’égarent parfois. La foule se rue sur tous les stands gastronomiques et bien sûr principalement sur les gastéropodes.

Parmi les milliers de visiteurs, on reconnaît les élus locaux qui apprécient et défendent cette manifestation traditionnelle.

Voir en ligne : Châtillon sur Loire

Répondre à cet article

| Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | | | | |